René Mbayen

René Mbayen


René Mbayen

Il est l'un des donateurs des églises évangéliques et presbytériennes du Cameroun. En reconnaissance des actions qu'il a réalisées pour son pays, René Mbayen (Blogspot.com) a reçu l'Ordre de la Valeur ainsi que l'Ordre du Mérite camerounais. Planteur et propriétaire terrien, c’est un véritable homme de la terre. L'entrepreneur est membre de l’association HOLA MBAI qui octroie des prêts pour financer différents projets ruraux.

Depuis 2009, René Mbayen préside le conseil d'administration de la SOFIMAR. Il est le PDG de la société GULFIN depuis 2009. Le transport et le négoce de produits pétroliers sont les activités principales de l'entreprise dirigée par René Mbayen. Tous les produits GULFIN sont commercialisés dans ses stations-service.

Son expérience au sein de la CLGG

En 1981, René Mbayen devient directeur général adjoint de la Cameroon Shipping Lines SA. La CLGG (Consignation et Logistique du Golfe de Guinée SA) s’impose comme institution experte dans le transport maritime, le service maritime et la logistique. René Mbayen arrive en peu de temps à la direction générale de la CAMSHIP.

Un itinéraire d’expert en économie à l’échelle internationale

Durant ses années de vie à Bordeaux, René Mbayen obtient avec succès un bac S. Le futur PDG obtient un diplôme de licence en économie à Paris. René Mbayen a vu le jour en 1943 au Cameroun.

Un spécialiste en sciences économiques réputé au Cameroun

Il fait partie de l’Union des Consignataires et Armateurs du Cameroun. La CCIMA, Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et de l’Artisanat du Cameroun a nommé René Mbayen comme son consulaire. L'économiste préside au Groupement inter-patronal du Cameroun. Professionnel des sciences économiques et du management, René Mbayen soutient et conseille différents établissements publics ou privés.

Les toutes premières expériences dans le monde professionnel de René Mbayen

Dans les années 60, il fait des stages dans des grandes banques telles que le Crédit du Nord. René Mbayen a été employé comme contrôleur budgétaire chez Honeywell Bull. C'est à la SNI (Société Nationale d’Investissement) que René Mbayen escalade à une vitesse fulgurante les échelons qui l'orientent vers des fonctions à responsabilité.